Bienvenue
LIB’MAG : Qui êtes-vous ?

David BAPTISTA : Nous sommes avant tout des libournais qui avons été bouleversés par ce terrible drame qui a touché notre cœur de ville. Avec Lionel CASTANO, ancien président des Vitrines Libournaises, nous avons décidé de réagir rapidement et de créer un collectif d’aide à l’Association d’Animation et de Développement du Marché de Libourne pour l’accompagner et l’aider à se réorganiser. Notre initiative a été merveilleusement accueillie par son président Sylvain Paillard, son bureau et tous ses membres...

Nous rencontrons, Simon THOMAS et Philippe CALANDRAU, les deux managers de l’agence ALBALYS, pour que nous puissions faire le point sur la situation du marché de l’immobilier dans le libournais.
Philippe CALANDRAU :

- « Depuis plus de quatorze années que nous exerçons sur le grand libournais, nous pouvons apporter une analyse des plus objectives sur le marché immobilier local. Étant en étroite collaboration avec les établissements bancaires et, de par notre implantation rurale et urbaine ; nous observons que le marché libournais reste globalement dynamique malgré un contexte national inflationniste. Il ne faut surtout pas dramatiser et trop écouter les oiseaux de mauvais augures. Chaque territoire à ses spécificités. La crise, s’il faut parler de crise a été plutôt mal vécue sur les grandes métropoles mais, en ce qui concerne notre bassin de vie, le marché se porte plutôt bien et est bien préservé. »...


Vous êtes le 167576 ème visiteurs